Justin Trudeau défend son recours à une loi spéciale pour déloger les camionneurs en février 2022



Publié le :

Une Commission d’enquête revient depuis quelques semaines au Canada sur l’utilisation d’une loi pour mettre fin au blocage du centre-ville d’Ottawa et de plusieurs postes frontières par des camionneurs en colère en février 2022. Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a dû défendre cette décision après que le juge ait entendu une soixantaine de témoins, et pris connaissance de milliers de documents.

Avec notre correspondante à Québec, Pascale Guéricolas

« Je suis absolument, mais absolument serein et persuadé d’avoir pris la bonne décision. » Pour Justin Trudeau, l’affaire est entendue. L’occupation du centre-ville d’Ottawa, mais surtout le blocage de la frontière à plusieurs points névralgiques avec les États-Unis représentaient un risque de violence potentiel très important pour le Canada. Voilà pourquoi lui et ses ministres ont eu recours à la loi sur les mesures d’urgence.

La sécurité du pays réellement menacée ?

Utilisée pour la première fois, cette législation permettait notamment de bloquer les comptes bancaires des organisateurs des manifestations, et légitimait le travail des policiers. À plusieurs reprises, le dirigeant a dû répondre à des questions sur la réelle menace que représentait ce mouvement. « On ne pouvait pas dire qu’il n’y avait pas un risque de violence dans les jours à venir. D’autant plus que la tension montait, pas qu’elle se calmait. »

Justin Trudeau a expliqué que des camions auraient pu se transformer en armes potentielles et qu’il était question d’une cache d’armes sur les lieux d’un des blocus de la frontière. Pourtant, le Service canadien de renseignement et de sécurité jugeait à l’époque que la sécurité du pays n’était pas réellement menacée. Le juge qui préside la Commission d’enquête devra décider, d’ici quelques mois, si le gouvernement avait ou non la légitimité de recourir à une telle loi.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *